Investir au Canada

Investir au Canada n’est pas seulement la bonne chose à faire.

C’est aussi financièrement avantageux pour tous les Canadiens.

Au Canada les occasions à saisir sont nombreuses

Le pays bénéficie d’une situation démographique favorable, d’une population tolérante, instruite et diverse, d’une économie en expansion et modérément endettée, de ressources naturelles abondantes, d’infrastructures modernes, et d’un système politique démocratique. Il est reconnu de même par son système juridique solide, ainsi que ses établissements d’enseignement de renommée mondiale. Nous envisageons les perspectives du Canada avec optimisme.



Population instruite

Économie en expansion

Économie forte, diversifiée et stable

Niveau d’endettement raisonnable

Solidité du système bancaire

Le canari dans la mine de charbon

En 1990, les actions cotées canadiennes représentaient près de 80 %* des placements en actions des caisses de retraite canadiennes. En 2020, cette proportion était tombée à seulement 10 %*. Ce déclin a d’importantes répercussions sur la politique canadienne. Qu’est-ce qui façonnera l’avenir de notre pays si l’épargne des Canadiens ne joue pas son rôle économique essentiel, en finançant les investissements au Canada? Quelle incidence cela aura-t-il sur la croissance, les emplois et les revenus? Ce n’est là qu’un des divers enjeux qui ont pris de l’importance en raison du raccourcissement de l’horizon de placement imposé aux caisses de retraite par les changements dans la réglementation.

Les actions canadiennes ont généré de solides rendements à long terme

Depuis notre création en 1988, nos portefeuilles canadiens ont enregistré des gains nets [1] de 18 milliards de dollars en investissant dans des actions canadiennes. Cela représente un rendement composé annualisé de 14,4 %, soit près du double du rendement annualisé de 8,3 % enregistré sur les marchés internationaux [2] sur la même période.

Actions Canadiennes [4][5]

Rendements annualisés composés au 31 décembre 2022

1 an3 ans5 ans10 ansDepuis le début
Rendement brut1,1 %9,9 %6,1 %10,3 %14,4 %
Indice de référence-5,9 %7,5 %6,8 %7,7 %8,3 %

Valeur de 1 million de dollars placés dans le composite d’actions canadiennes depuis 1995 [3][5]



Valeur de 1 million de dollars placés dans le composite d’actions canadiennes depuis 1995 <sup>[3][5]</sup>


* Pension Investment Association of Canada. (s.d.) Pension investment association of Canada. PIAC 2022. https://piacweb.org/.

[1] Représente les gains nets sur les placements en actions canadiennes de tous les mandats sous gestion durant la période du 1er janvier 1988 au 31 décembre 2022.

[2] Indice de rendement total net MSCI Monde

[3] La valeur ajoutée représente le rendement excédentaire du composite d’actions canadiennes de Letko Brosseau par rapport à son indice de référence avant déduction des frais pour la période du 1er octobre 1995 au 31 décembre 2022.
Depuis sa création, la répartition de l’indice de référence est la suivante : 2 % Indice de rendement total des Bons du Trésor à 91 jours FTSE Canada et 98 % Indice de rendement total plafonné composé S&P/TSX.

[4] Les rendements sont présentés avant déduction des frais et ont été calculé en isolant (« carve out ») les actions canadiennes des actifs totaux de la firme pour la période du 1er janvier 1988 au 31 décembre 2022. L’indice de référence est l’indice composé plafonné de rendement global S&P/TSX.

[5] Les performances reflètent le réinvestissement des dividendes, des revenus et des autres bénéfices. Les retenues fiscales recouvrées sont comptabilisées lorsqu’elles sont reçues. L’indice de référence est entièrement investi; ses rendements comprennent le réinvestissement des dividendes, des revenus et des autres bénéfices.
Les performances ne tiennent pas compte des frais de gestion et de garde mais sont nettes des frais de courtage.
Ces informations sont à titre informatif seulement et ne vise pas à fournir des conseils d’ordre comptable, juridique ou fiscal, ni des recommandations en matière de placement, et ne doit pas être utilisé comme tel. Les renseignements présentés ne constituent pas une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de titres. Ils ne tiennent pas compte des objectifs, stratégies, statuts fiscaux ou horizons d’investissement particuliers des investisseurs. Aucune représentation ou garantie n’est fournie quant à l’exactitude des renseignements ni quant à la responsabilité pour des décisions fondées sur ceux-ci. Les rendements passés ne sont pas garants des résultats futurs. Tous les placements présentent un risque de perte et il n’y a aucune garantie que les avantages exprimés seront atteints ou réalisés.
Les rendements ne représentent pas ceux d’un mandat d’actions canadiennes mais fourni cependant une indication de notre capacité à choisir et gérer les titres de ce segment. Le choix des titres et leurs rendements auraient pu être différents dans le cadre de la gestion d’un mandat d’actions canadiennes.
The Globe and Mail :
The Globe and Mail :
"Pension funds need to seek out more investments in Canada."
Photo : RYAN REMIORZ/THE CANADIAN PRESS
(En anglais seulement)
The Globe and Mail :
The Globe and Mail :
"Pension funds don’t want to be told to invest more in Canada. That doesn’t mean it’s a bad idea."
Photo : SEAN KILPATRICK/THE CANADIAN PRESS
(En anglais seulement)
The Globe and Mail :
The Globe and Mail :
"Federal government urges pension funds to invest more assets in Canada."
Photo : SPENCER COLBY/THE CANADIAN PRESS
(En anglais seulement)
The Globe and Mail :
The Globe and Mail :
Canadian pensions funds should invest more in domestic assets to boost the economy.
Photo : CHRISTINNE MUSCHI/THE CANADIAN PRESS
(En anglais seulement)
BNN :
BNN :
"Really disappointed when I see our pension industry investing so little in Canadian stocks: Letko"
(En anglais seulement)
The Star :
The Star :
"Pension managers are investing less and less in Canadian companies — and that’s a problem, market watchers say. By the end of 2021, Canadian stocks made up less than 4% of the assets held by the country’s defined benefit plans."
(En anglais seulement)
Daniel Brosseau et Peter Letko au Comité permanent des finances
Daniel Brosseau et Peter Letko au Comité permanent des finances
M. Brosseau et M. Letko ont été invités à la 100e réunion du Comité permanent des finances de la Chambre des communes, où ils ont abordé l'importance de l'investissement au Canada.
Les caisses de retraite se départissent des actions canadiennes
Les caisses de retraite se départissent des actions canadiennes
Canadian Pension System’s Divestment of Canadian Equities. This situation has many implications for economic growth and should be a major policy concern for Canadians and our government.
Invest in Canada - Press Release
Invest in Canada - Press Release
LetkoBrosseau, a leading Canadian investment manager, today announces its concerns about the significant reduction of investment in Canadian publicly traded equities by the country’s pension fund industry […]
LaPresse:
LaPresse: "L’inquiétante érosion du marché des actions canadiennes"
“La Caisse de dépôt est la caisse de retraite canadienne qui maintient un pourcentage d’actions canadiennes parmi les plus élevés au Canada, avec près de 20 % d’actions canadiennes dans son vaste portefeuille de 191 milliards. Chez LetkoBrosseau, le pourcentage d’actions canadiennes atteint 40 %.”
The Star:
The Star:
“We should be laser focused on building the next made-in-Canada global success story — the next Shopify. If Canadians don’t invest in our own country to support the development of these businesses, who will?”
(En anglais seulement)
BNN:
BNN:
“While we understand the need for international diversification, a principle we have followed for many years, balance is required. That said, the strength of the Canadian economy and self-sustaining benefits of investing in our own industries should be an equally important priority.” – Peter Letko, Senior Vice President at LetkoBrosseau, comments on the firm’s recent press release in this BNN interview.
(En anglais seulement)
The Suburban:
The Suburban:
Private pension funds should invest more in Canadian businesses “Research conducted by the Montreal-based global investment management firm Letko-Brosseau recently revealed that Canadian-listed equities accounted for nearly 80% of Canadian pension fund equity investments in 1990. By 2020, this proportion had fallen to only 10%.”
(En anglais seulement)


L’Association canadienne des gestionnaires de caisses de retraite a indiqué que, en 2000, les titres de sociétés canadiennes cotées en Bourse représentaient quelque 28 % du total des actifs de ses membres. En 2020, la proportion était à environ 5%.

L’investissement dans nos propres industries procure des avantages d’autonomie.

Nous devrions nous concentrer sur la construction de la prochaine réussite mondiale fabriquée au Canada. Si les caisses de retraite et les investisseurs institutionnels canadiens n’investissent pas dans notre propre pays pour soutenir le développement de ces entreprises, qui le fera ?

Letko Brosseau s’engage à investir au Canada

Letko Brosseau s’engage à investir au Canada parce que c’est la bonne chose à faire pour nos investisseurs et pour les Canadiens de partout au pays.

Pour en savoir plus sur notre philosophie d’investissement, envoyez-nous un message, ou voyez ce que nous disons dans les médias.

Votre portefeuille vous préoccupe?

Abonnez-vous au bulletin et aux autres publications de Letko Brosseau :