Investir au Canada

Investir au Canada n’est pas seulement la bonne chose à faire.

C’est aussi financièrement avantageux pour tous les Canadiens.

 

 

Au Canada les occasions à saisir sont nombreuses

Le pays bénéficie d’une situation démographique favorable, d’une population tolérante, instruite et diverse, d’une économie en expansion et modérément endettée, de ressources naturelles abondantes, d’infrastructures modernes, d’établissements d’enseignement de renommée mondiale. Nous envisageons les perspectives du Canada avec optimisme.

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour en savoir plus :

Les actions canadiennes ont généré de solides rendements à long terme

Depuis notre création en 1988, nos portefeuilles canadiens ont enregistré des gains nets [1] de 17,6 milliards de dollars en investissant dans des actions canadiennes. Cela représente un rendement composé annualisé de 14,7 %, soit près du double du rendement annualisé de 7,8 % enregistré sur les marchés internationaux [2] sur la même période.

[1] Représente les gains nets sur les placements en actions canadiennes de tous les mandats sous gestion durant la période du 1er janvier 1988 au 30 septembre 2021.
[2] Indice de rendement total net MSCI Monde

Valeur de 1 million de dollars placés dans le composite d’actions canadiennes depuis 1995

La valeur ajoutée représente le rendement excédentaire du composite d’actions canadiennes de Letko Brosseau par rapport à son indice de référence avant déduction des frais pour la période du 1er octobre 1995 au 30 septembre 2021.
Depuis sa création, la répartition de l’indice de référence est la suivante : 2 % Indice de rendement total des Bons du Trésor à 91 jours FTSE Canada et 98 % Indice de rendement total plafonné composé S&P/TSX.

Actions Canadiennes

Rendements annualisés composés au 30 septembre 2021

  1 an 3 ans 5 ans 10 ans Depuis le
début
Rendement brut 59,6 6,4 9,3 11,6 14,7
Indice de référence 28,3 11,1 9,6 8,8 8,6

Les rendements sont présentés avant déduction des frais et ont été calculé en isolant (« carve out ») les actions canadiennes des actifs totaux de la firme pour la période du 1er janvier 1988 au 30 septembre 2021. L’indice de référence est l’indice composé plafonné de rendement global S&P/TSX.

Les performances reflètent le réinvestissement des dividendes, des revenus et des autres bénéfices. Les retenues fiscales recouvrées sont comptabilisées lorsqu’elles sont reçues. L’indice de référence est entièrement investi; ses rendements comprennent le réinvestissement des dividendes, des revenus et des autres bénéfices.
Les performances ne tiennent pas compte des frais de gestion et de garde mais sont nettes des frais de courtage.
Ces informations sont à titre informatif seulement et ne vise pas à fournir des conseils d’ordre comptable, juridique ou fiscal, ni des recommandations en matière de placement, et ne doit pas être utilisé comme tel. Les renseignements présentés ne constituent pas une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de titres. Ils ne tiennent pas compte des objectifs, stratégies, statuts fiscaux ou horizons d’investissement particuliers des investisseurs. Aucune représentation ou garantie n’est fournie quant à l’exactitude des renseignements ni quant à la responsabilité pour des décisions fondées sur ceux-ci. Les rendements passés ne sont pas garants des résultats futurs. Tous les placements présentent un risque de perte et il n’y a aucune garantie que les avantages exprimés seront atteints ou réalisés.
Les rendements ne représentent pas ceux d’un mandat d’actions canadiennes mais fourni cependant une indication de notre capacité à choisir et gérer les titres de ce segment. Le choix des titres et leurs rendements auraient pu être différents dans le cadre de la gestion d’un mandat d’actions canadiennes.

L’Association canadienne des gestionnaires de caisses de retraite a indiqué que, en 2000, les titres de sociétés canadiennes cotées en Bourse représentaient quelque 28 % du total des actifs de ses membres. En 2020, la proportion était à environ 5%.

L’investissement dans nos propres industries procure des avantages d’autonomie.

Nous devrions nous concentrer sur la construction de la prochaine réussite mondiale fabriquée au Canada. Si les caisses de retraite et les investisseurs institutionnels canadiens n’investissent pas dans notre propre pays pour soutenir le développement de ces entreprises, qui le fera ?

Letko Brosseau s’engage à investir au Canada parce que c’est la bonne chose à faire pour nos investisseurs et pour les Canadiens de partout au pays.

Pour en savoir plus sur notre philosophie d’investissement, envoyez-nous un message, ou voyez ce que nous disons dans les médias.

Est du Canada
Joé Marcone
514-315-8126
[email protected]

Centre du Canada
Jack Bruton
647-426-1987 ext 215
[email protected]

Ouest du Canada
Paul Vaillancourt
587-350-1706
[email protected]

Investir au Canada - Communiqué de presse

LetkoBrosseau, un important gestionnaire de placements canadien, exprime aujourd’hui sa préoccupation quant à la nette réduction des placements en actions canadiennes cotées par le secteur des régimes de retraite […]

LaPresse: "L’inquiétante érosion du marché des actions canadiennes"

« La Caisse de dépôt est la caisse de retraite canadienne qui maintient un pourcentage d’actions canadiennes parmi les plus élevés au Canada, avec près de 20 % d’actions canadiennes dans son vaste portefeuille de 191 milliards. Chez LetkoBrosseau, le pourcentage d’actions canadiennes atteint 40 %. »

The Star:

 « Nous devrions nous concentrer sur la construction de la prochaine réussite mondiale fabriquée au Canada – le prochain Shopify. Si les canadiens n’investissent pas dans notre propre pays pour soutenir le développement de ces entreprises, qui le fera ?»

BNN:

« Nous comprenons certes la nécessité de la diversification internationale, un principe que nous appliquons depuis de nombreuses années.  Mais il faut un équilibre.  La vigueur de l’économie canadienne et les avantages d’autonomie que nous donne l’investissement dans nos propres industries devraient aussi figurer en tête des priorités. » – Peter Letko, vice-président chez LetkoBrosseau dans un commentaire sur le récent communiqué de presse de l’entreprise dans cette interview de BNN.